Notre objectif : développer un simulateur permettant de faire découvrir ou redécouvrir des sensations inaccessibles physiquement à des personnes à mobilité réduite.

La perte d’autonomie et de mobilité :

  • En France, chaque année, plus de cinq mille personnes sont victimes d’accidents de la route réduisant lourdement leur autonomie ou leur mobilité. Les hommes entre 20 et 30 ans sont les plus touchés.
  • Un grand nombre de maladies invalidantes, comme par exemple la sclérose en plaques, touche près de quatre-vingt mille personnes.
  • Chez les personnes âgées, la solitude est souvent un des facteurs de la perte d’autonomie et de mobilité.

En 2016, 2 à 3% de la population française utilise un fauteuil roulant.

Conception du simulateur :

Le dispositif sera composé d’une plateforme étudiée et suffisamment grande pour accueillir la majorité des fauteuils roulants du marché français. Pour une question d’accessibilité, il faut que la plateforme soit suffisamment proche du sol de façon à faciliter la montée. Quatre moteurs permettront d’animer cette plateforme sur trois axes différents :

  • La rotation droite-gauche
  • La rotation avant-arrière
  • La translation haut-bas

Des sensations adaptées :

Dans les simulations, seront représentés plusieurs stades de sensation. Que ce soit pour une simple visite de parc national destinée à un public en quête de découvertes, jusqu’à la simulation de sport extrême pour un public à la recherche de sensation forte, en passant par un safari dans la savane ou les manèges d’un parc d’attraction, il y en aura pour tous les goûts. Ces exemples de situation sont souvent très complexes à mettre en œuvre sur une infrastructure réelle (physique) tandis que le simulateur sera lui accessible et permettra une immersion spectaculaire.

De nombreux Bienfaits

Bienfaits psychologiques :

Tout comme les manèges des grands parcs d’attraction, l’utilisation de ce simulateur procure des sensations fortes dues à l’adrénaline produite par notre organisme. C’est cette production d’adrénaline lors d’un stress important ou de peur que recherchent les amateurs de sensations fortes. La contrepartie de ce pic d’adrénaline est l’immense satisfaction et le sentiment de bien-être qui permet de profiter pleinement des sensations procurées par le simulateur

Bienfaits musculaires :

Inconsciemment, le corps humain compense les mouvements du simulateur permettant ainsi un renforcement musculaire de la sangle abdominale jusqu’à 20% si le simulateur est utilisé régulièrement.

Bienfaits sociaux :

Un autre des objectifs de cette nouvelle technologie est de lever des barrières sur certaines activités aujourd’hui difficiles d’accès. Il est important pour la société que les personnes à mobilité réduite ou même les seniors puissent découvrir, vivre ou revivre et même partager ces sensations.

Le but étant de lever les obstacles physiques et de rendre accessibles des activités ludiques et sportives de façon à promouvoir l’accessibilité sociale.